Association Nationale des  Retraités 

de la Poste et d'Orange

groupe des  Deux- Sèvres

  Haut de page

   Retour accueil  retour Action sociale      

L'aide à la personne et autres informations

Cette page comprend plusieurs parties auxquelles vous pouvez accéder soit en la faisant défiler à l'aide de "l'ascenseur" à droite, soit directement en cliquant sur leur nom dans la liste suivante :

Aide ménagère à domicile (Mise à jour le 30/03/2017)
Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) (Mise à jour le 30/03/2017)
Aide au logement (Mise à jour le 30/03/2017)
Aide au maintien à domicile pour les retraités de l'Etat (Mise à jour le 30/03/2017)
MG Présence (Mise à jour le 30/03/2017)
Les CLIC (Centres Locaux d'Information et de Coordination- gérontologie) (Mise à jour le 30/03/2017)
Chèque emploi service universel (CESU) (Mise à jour le 30/03/2017)
Chèques vacances  (Mise à jour le 30/03/2017)
Prestations vacances  (Mise à jour le 06/06/2017)
Prestations diverses de loisirs  (Mise à jour le 30/03/2017)
Défense des consommateurs (Mise à jour le 30/03/2017)

Aide ménagère à domicile 

    L'aide ménagère est une personne qualifiée et habilitée ayant pour mission d'aider les bénéficiaires à l'entretien courant du logement, la préparation des repas, les courses. Son emploi contribue au maintien à domicile des retraités et personnes âgées.
Pour le paiement des heures effectuées par les aides ménagères les fonctionnaires retraités de La Poste et d'Orange peuvent bénéficier d'une aide financière. La prestation s'adresse aux personnes reconnues en GIR 5 ou 6. Elle est soumise à des conditions de ressources.

Retraités de La Poste 

Depuis le 1er mars 2016, la prestation, dite «  Aide au maintien à domicile  », n'est plus gérée par la Direction Nationale des Activités Sociales de La Poste. Cette gestion revient désormais à la Fonction Publique d' Etat.
Pour être renseigné sur les conditions d'attribution et obtenir toutes informations  :
Téléphone  :     0 970 29 90 40 Service d'information de la Fonction Publique
   
                  0 971 10 39 60 Service d'information de l'Assurance Retraite
Site internet : www.fonction-publique.gouv.fr/amd 
                     www.lassuranceretraite.fr 
Les prestations qui ont été accordées antérieurement au 1er mars seront maintenues jusqu'à leur terme.

Retraités d'Orange : Aide à l'autonomie

Démarche indispensable pour en bénéficier : faire valider sa situation familiale auprès du Comité Central d'Entreprise d'Orange. Un numéro d'identifiant et un mot de passe seront communiqués par ce service.
    CCUES France Telecom SA-Orange
   ASC/Accueil ouvrants droit
    TSA 10003
    41965 BLOIS CEDEX 09
    Tél : 0 810 007 221 - courriel : retraites.autonomie@ccues-ft.fr

  Haut de page

L'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie)

    L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) a été instituée par la loi du 20 juillet 2001.

Qu’est-ce que l’APA ?

    Cette allocation doit permettre aux personnes âgées en perte d’autonomie, soit de rester à domicile tout en recevant l’aide dont elles ont besoin, soit de les aider à régler les frais liés à la dépendance en établissement.

Qui peut en bénéficier ?

    Toute personne âgée de plus de 60 ans qui a besoin d’une assistance pour effectuer les actes essentiels de la vie quotidienne. La perte d’autonomie, mesurée selon une grille nationale (AGGIR) comportant 6 niveaux, doit correspondre aux niveaux 1, ou 2, ou 3 ou 4 de cette grille.

    L’aide n’est soumise à aucune condition de ressources mais son montant est dégressif suivant l’importance des revenus car une participation du bénéficiaire est prévue.

Comment la demander ?

    Les dossiers sont à demander auprès de la mairie de résidence, au Centre Communal d’Action Sociale, au Conseil Général, au CLIC, à un service d’aide à domicile ou à l’établissement dans lequel la personne réside.

Comment est instruit le dossier ?

A domicile : une fois le dossier rempli, il est transmis avec les pièces justificatives au Conseil Général qui dispose de 10 jours pour en accuser réception. Dans les 30 jours suivants une équipe médico-sociale se rend au domicile pour évaluer le degré de dépendance sur la base de la grille AGGIR et élaborer un plan d’aide. Sur cette base la commission de l’APA propose au président du Conseil Général le montant de l’allocation correspondant aux besoins du bénéficiaire.

En établissement : l’évaluation de la dépendance est effectuée par le médecin coordonnateur de la structure. L’intéressé est alors classé dans l’une des 6 catégories de la grille AGGIR, ce qui détermine le tarif appliqué.

    Dans les 2 mois à compter de la date d’enregistrement du dossier, la décision prise est notifiée au demandeur. Elle précisera le montant de l’allocation versée par le Conseil général, la participation financière laissée à charge ainsi que les modalités de versement.

Peut-on faire un recours ?

    La commission de l’APA peut être saisie directement par le demandeur de toute décision arrêtée par le Conseil Général et portant notamment sur le refus d’attribution lors d’une première demande, la suspension de l’aide, la révision de son montant, l’appréciation du degré de perte de l’autonomie, un écart entre le montant de l’allocation et le barème national.

    Le demandeur dispose d’un délai de deux mois à compter de la date de réception de la décision pour exercer un recours amiable en adressant une lettre recommandée avec accusé de réception au président du Conseil Général.

    Si le recours amiable ne lui a pas donné satisfaction, le demandeur peut entamer une procédure de recours contentieux auprès de la Commission Départementale d’Aide Sociale.

Comment est calculé montant de l’APA ?

    Le montant maximum attribuable est fixé par un barème arrêté au niveau national. Le montant de l’APA est égal au montant de l’aide effectivement utilisée par le bénéficiaire diminué d’une participation éventuelle laissée à sa charge et calculée en fonction de ses ressources.

Comment utiliser l’APA ?

    L’APA doit être affectée soit au paiement des services nécessaires au maintien à domicile, soit au paiement des frais de dépendance en établissement. Elle sera versée directement au bénéficiaire, ou s’il est d’accord, directement aux services qui interviennent auprès de lui ou à l’établissement d’accueil.

    A domicile, le bénéficiaire peut choisir de faire appel à un service prestataire agréé ou à une personne privée (de sa famille par exemple à l’exclusion du conjoint). Toutefois, si la perte d’autonomie est importante, le Conseil Général peut imposer l’intervention d’un service prestataire agréé.

Comment faire en cas d’urgence ?

    Si la situation du demandeur présente un caractère d’urgence médicale ou sociale, le Conseil Général peut accorder l’APA à titre provisoire (soit 2 mois, temps d’instruction de la demande).

  Haut de page

Aide au logement

Les retraités qui désirent louer une nouvelle résidence principale peuvent obtenir deux aides dans le cadre du 1% logement.

L'avance Loca-Pass qui permet de financer le dépôt de garantie exigé par le bailleur, c'est un prêt à taux zéro avec une durée de remboursement pouvant s'échelonner de 6 à 36 mois.

La garantie Loca-pass est accordée seulement aux retraités depuis moins de 5 ans. Elle permet de garantir votre loyer et couvre 25 mois de location pendant les trois premières années du bail.

Contact : N° AZUR 0 810 888 801 Choix 1

e-mail : service.logement@laposte.fr

Haut de page

Aide au maintien à domicile pour les retraités de l'Etat

Par décret du 27 juillet 2012, une aide au maintien à domicile a été instaurée pour les fonctionnaires retraités. 

Elle comprend 2 volets : 

- un plan d'action personnalisé : aide à domicile, soutien ponctuel en cas d'hospitalisation ou en cas de périodes de fragilité. 

- une aide " habitat et cadre de vie " pour l'aménagement du logement permettant le maintien à domicile. 

Conditions d'attribution

- être titulaire à titre principal d'une pension de retraite régie par le code des pensions civiles et militaires de l'état, ou percevoir la pension de réversion (veuf ou veuves non remariés). 

- être âgé d'au moins 55 ans et être classé en GIR 5 ou 6 sur la grille de dépendance AGGIR. 

- ne pas bénéficier d'aides de même nature.

- disposer de ressources n'excédant pas un montant mensuel déterminé en fonction du revenu global figurant sur le dernier avis d'imposition, et de la composition du foyer. 

Téléphone : 09 71 10 39 60

Internet : www.lassuranceretraite.fr

Haut de page

MG Présence

    La Mutuelle Générale a prévu pour ses adhérents une assistance à domicile immédiate dans le cas où leur vie familiale est temporairement perturbée (maladie non chronique ou accident corporel).

    Cette assistance dénommée MG Présence assure différentes prises en charge et permet notamment de bénéficier d’une aide ménagère à domicile dans le cas d’une hospitalisation de plus de 72 heures, que celle-ci soit à caractère d’urgence, ou programmée. L’aide est attribuée dans la limite de 20 heures au plus, sur une période maximale d’un mois. Un forfait supplémentaire de 10 heures est possible en cas de chimiothérapie, radiothérapie, hospitalisation d’une durée supérieure à 15 jours

    

Contacter MG Présence 0 800 004 097

en indiquant la référence : LMG 61 20 09

Haut de page

Les CLIC 

    Les CLIC sont des lieux d'accueil et d'information mis en place sur l'ensemble du territoire. Ils ont pour mission de renseigner sur tout ce qui touche à la vie des retraités et des personnes âgées et d'orienter vers les structures adaptées aux demandes. 

    Un numéro d'appel unique a été mis en place pour l'ensemble des CLIC du département : 05 49 06 63 63

    Ces centres ont également vocation à mettre en place des actions collectives d’information et de prévention, veuillez cliquer sur en savoir plus

Haut de page

Chèque emploi service universel (CESU)

    Le Chèque Emploi Service Universel (CESU), qui remplace le Chèque Emploi Service, permet à un particulier employeur de rémunérer des activités de service à la personne. Il peut s’agir également d’activités exercées hors du domicile dès lors qu’elles s’inscrivent dans le prolongement d’une activité de service à domicile.

Peuvent notamment être rémunérées par le CESU les activités suivantes :

effectuées exclusivement à domicile :

. entretien de la maison et travaux ménagers

. petits travaux de jardinage

. prestations de petit bricolage

. assistance aux personnes ayant besoin d’une aide personnelle à leur domicile, à l’exception

  de soins relevant d’actes médicaux

. garde-malade à l’exclusion des soins

. assistance informatique à domicile

. soins d’esthétique pour les personnes dépendantes

. gardiennage et surveillance temporaire des domiciles

. assistance administrative à domicile.

partiellement effectuées en dehors du domicile dès lors qu’elles s’inscrivent dans le prolongement 

 d’une activité de service à domicile :

. préparation des repas à domicile

. livraison de repas à domicile

. aide à la mobilité et au transport de personnes ayant des difficultés de déplacement

. conduite du véhicule personnel des personnes dépendantes

. accompagnement des personnes âgées ou handicapées en dehors de leur domicile   

  (promenades, transports, actes de la vie courante)

. livraison de courses à domicile.

Contrat de travail

    Le chèque emploi service tient lieu de contrat de travail lorsque la durée de la prestation n’excède pas 8 heures par semaine ou 4 semaines consécutives dans l’année. Pour les emplois d’une durée supérieure, un contrat de travail est établi par écrit.

    L’employeur est tenu à l’obligation légale de respecter les règles du Code du travail et celles de la convention collective, notamment en cas de rupture du contrat par licenciement.

Avantages pour le particulier employeur

- Simplification des démarches administratives : déclaration URSSAF, bulletin de paie, calcul des

   cotisations sociales sont pris en charge par le Centre de Traitement du CESU. 

- Réduction ou crédit d’impôt de 50 % des dépenses engagées (salaire + cotisations sociales) dans la limite d’un plafond de 12000 €.

Après 70 ans, les employeurs sont dispensés des cotisations patronales de sécurité sociale.

Avantages pour le salarié

    Le salarié bénéficie de tous ses droits sociaux dans les mêmes conditions que tout salarié, et il est assuré en cas d’accident du travail.

    Les règles du code du travail et celles de la convention collective lui sont applicables.

Comment utiliser le CESU ?

    Le CESU est contenu dans un chéquier délivré gratuitement par la Banque Postale ou tout autre établissement bancaire. Pour rémunérer le salarié, l’employeur lui remet le chèque, rempli comme un chèque bancaire, d’un montant correspondant au salaire net (sans les charges sociales) majoré de 10 % au titre des congés payés. L’employeur renvoie ensuite le volet social, associé à chaque chèque, au Centre de Traitement du CESU. L’organisme calcule les cotisations sociales et procède à leur prélèvement sur le compte de l’employeur. Il délivre au salarié une attestation d’emploi tenant lieu de bulletin de paie.

    Chaque année, le Centre transmet à l’employeur une attestation fiscale récapitulant le montant des salaires versés et des cotisations sociales prélevées. Ce document sert à compléter la déclaration de revenus et à justifier de la réduction d’impôts.

Haut de page

Chèques vacances  (mise à jour le 30/03/2017)

    Le chèque-vacances est un titre de paiement nominatif qui repose sur une épargne préalable, abondée d’une contribution de la fonction publique pour les retraités de La Poste ou du Comité Central d’ Entreprise pour les retraités d'Orange.

Retraités de La Poste

  Le traitement des chèques-vacances  assuré par la Direction Nationale des Activités Sociales de la Poste est repris depuis le 1er mars 2016  par la Fonction Publique  d'Etat.
Les formulaires et les barèmes sont différents. Les délais de traitement sont allongés.  Pour se renseigner :
Téléphone : 0810 89 20 15 (coût d'un appel local)
Site Internet : www.fonctionpublique-chequesvacances
Adresse d'envoi des formulaires :  :  CNT Chèque-Vacances Demande
                                                 TSA 49101
                                                 76934 ROUEN CEDEX 9

  Retraités d'Orange      

    Les demandes doivent être formulées à l'adresse suivante :     CNT Solutions Epargne Vacances
                                                                                        TSA 57401
                                                                                        76934 ROUEN CEDEX 9

 

  Haut de page

Prestations vacances (mise à jour le 06/06/2017)

Participation aux séjours           

         La Poste participe aux frais de séjour de ses retraités dans les mêmes établissements, avec un plafond de ressources.  

 

Des vacances pour les plus modestes (mise à jour le 06/06/2017)

     Cette information concerne les adhérents retraités non imposables avant déductions fiscales (référence ligne 14 sur l’avis d’imposition auquel il convient de déduire la décote éventuelle). Toutefois cette prestation est également ouverte à taux plein, aux adhérents imposables

    Le président de l’ANR et celui de l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV) ont signé une convention de partenariat pour le programme « Seniors en Vacances ».

    Cette initiative de l’ANR s’inscrit dans l’action sociale de solidarité de notre association à l’égard des plus modestes d’entre nous qui ne peuvent pas s’offrir de vacances.    

    Senior en vacances et qui peut en bénéficier ? 

    L’ANCV prend en charge 185 € pour une semaine de 8 jours/7 nuits et 150 € pour un court séjour de 5 jours/4 nuits pour les personnes dont « l’impôt sur le revenu net avant corrections » est inférieur ou égal à 61 euros

    Le solde a payer pour 8 jours/7 nuits après déduction de l’aide est de 208€ et pour 5 jours/4 nuits de 178€. 

    Comment s’informer et s’inscrire au programme Seniors en Vacances ? 

    Vous pouvez contacter l’ANCV par téléphone en appelant le 32 40 (numéro Azur), dites « Seniors en Vacances ». Pour pouvoir s’inscrire au programme et réserver un séjour auprès d’un professionnel du tourisme, le bénéficiaire doit ensuite retourner le bulletin d’inscription avec les pièces justificatives, dont l’avis d’imposition. 

    Vous pouvez également participer au sein d’un groupe mis en place par un porteur de projet partenaire du programme (Centre communal d’action sociale, services personnes âgées de la mairie, club de retraités, associations EHPAD…). La liste des 965 partenaires est consultable sur la page dédiée aux porteurs de projets. 

    Enfin, vous pouvez aussi télécharger le bulletin d’inscription par internet.


Haut de page

Prestations diverses de loisirs (mise à jour le 30/03/2017)

Retraités de La Poste

L’offre Sport permet de pratiquer un sport à un prix avantageux dans un club ASPTT ou dans un club conventionné par l’ASPTT
- dans un club ASPTT, aide financière de La Poste à hauteur de 60 % du coût de l’activité dans la limite de 60 €
- dans un club conventionné par l’ASPTT, coût de l’inscription généralement réduit de 5 à 30 %.
La procédure de demande est accessible à partir du Portail Malin de La Poste :
www.portail-malin.com
Nom d'utilisateur : offre
Mot de passe : sociale

Retraités d'Orange

Des prestations concernant la pratique sportive, artistique et culturelle, ainsi que la billetterie de proximité, sont accordées par le CCUES. Il est impératif d’avoir obtenu au préalable son identifiant et son mot de passe.
Un Guichet Unique  : www.ce-orange.fr.

e-mail, suivant la nature de votre demande, écrivez-nous : 
• une demande d’inscription :retraites.inscription@ccues-ft.fr
• une demande concernant l’Aide à l’Autonomie : retraites.autonomie@ccues-ft.fr
• une demande concernant les Bons Plans : retraites.bonsplans@ccues-ft.fr
• une demande concernant les Chèques-Vacances : retraites.chequesvacances@ccues-ft.fr
• une demande sur les PAS, Prestations d’Action Sociale : retraites.pas@ccues-ft.fr
• une demande concernant le Quotient Familial : retraites.qf@ccues-ft.fr
• une demande concernant les Vacances Enfants : retraites.ve@ccues-ft.fr
• pour toute autre question : retraites.accueil@ccues-ft.fr

 Nos Chargés d’Assistance vous répondent au 0810 007 221 le lundi, mardi et jeudi de 9h00 à 12h15.
Le serveur vocal interactif vous diffuse des informations 24/24.

Courrier :
CCUES France Télécom SA – Orange

ASC / Accueil ouvrants-droit
TSA 10003
41965 BLOIS Cedex 09

Haut de page

Défense des consommateurs

Où s'adresser

Direction Départementale de la Concurrence, de la Consommation, de la Répression des Fraudes (DDCCF)

21 rue de la Boule d'Or 

NIORT

05 49 77 24 80 (Perm. Lu, Me, Ve de 14 à 17h)

Union Fédérale des Consommateurs "Que Choisir"

12 rue Joseph Cugnot

NIORT

05 49 09 04 40

Institut National de la Consommation (INC)

80 rue Lecourbe

75015 PARIS

0 892 707 592 (tarif 0,34€ la mn)

Haut de page